Réduction mammaire : remboursement et prise en charge

Réduction mammaire : remboursement et prise en charge2017-12-01T17:56:47+00:00

La réduction mammaire est une intervention qui peut à la fois être esthétique mais aussi réparatrice. Elle consiste à réduire la taille excessive de la poitrine et peut aussi aider les seins à retrouver leur taille normale après un relâchement de la peau qui peut être source de douleurs physiques. Dans certains cas, l’augmentation du volume mammaire est aussi pratiquée pour des raisons esthétiques (causées par l’absence de glande mammaire ou de seins tubéreux). L’intervention chirurgicale impliquant des frais assez importants, prendre connaissance des différentes conditions qui permettent de bénéficier d’une prise en charge et d’un remboursement par la sécurité sociale et les mutuelles est indispensable. En effet, la sécurité sociale ne prend généralement pas en charge l’augmentation mammaire sauf cas exceptionnel et rare. Pour la réduction mammaire, des conditions strictes sont requises. Comment alors se faire rembourser par la sécurité sociale et les mutuelles pour alléger ces charges engendrées par une opération chirurgicale de la poitrine?

Part de remboursement et prise en charge de la sécurité sociale

Comme il a déjà été énoncé, la sécurité sociale ne prend jamais en charge l’augmentation mammaire car l’opération est purement esthétique. Cependant, après une entente préalable auprès de cette dernière, des cas très rarissimes peuvent bénéficier d’un remboursement, notamment l’absence de glande mammaire, les asymétries mammaires importantes ou les malformations telles que les seins tubéreux. Cela devra faire preuve d’un document administratif et nominatif rédigé pendant la première consultation par le chirurgien qui s’occupera de l’intervention (qui ne sera valable que pour cet unique chirurgien).Vous aurez donc le retour sur la prise en charge les 15 jours suivants.

Concernant la réduction mammaire, la sécurité sociale offre une prise en charge dans le seul et unique cas où la réduction mammaire excède les 300 grammes par sein, l’équivalent d’un ou deux bonnets. Une fois cette condition remplie, le remboursement se fait automatiquement par la sécurité sociale. Néanmoins, les dépassements d’honoraires restent à la charge de la patiente, sauf si sa mutuelle en décide autrement.

La prise en charge des mutuelles

La mutuelle ne peut intervenir que lorsque la chirurgie est prise en charge par la sécurité sociale donc l’opération de la poitrine doit obligatoirement avoir une visée curative et réparatrice. Les dépassements d’honoraires étant exclus de la prise en charge de la sécurité sociale, la mutuelle peut les rembourser intégralement ou partiellement selon le type de garanties de votre contrat. Avant l’opération, il sera de mise de faire une étude avec le chirurgien qui pourra évaluer ces dépassements. Cela permettra à la patiente de faire une vérification auprès de sa mutuelle la couverture dont elle pourra bénéficier selon les différents pourcentages ou les frais réels mentionnés dans son contrat. Le remboursement peut varier d’une mutuelle à une autre, voilà pourquoi il vous sera important de bien choisir vos garanties et vous renseigner d’avance sur le remboursement de la réduction mammaire pour ne pas avoir de mauvaises surprises et avoir à votre charge une grosse somme à acquitter.

Besoin d’une complémentaire qui rembourse bien la réduction mammaire ?