Mutuelle pour seniors à la retraite

Mutuelle pour seniors à la retraite 2017-12-15T16:59:42+00:00

Ce que veulent les seniors et les jeunes retraités, c’est de profiter au mieux de leur temps ainsi que de leurs possibilités financières : pour cela une santé de fer est nécessaire !

Les personnes arrivant à l’âge de la retraite ont beaucoup plus de frais de santé que la moyenne, et leur mutuelles sont souvent plus coûteuses.

La mutuelle santé pour retraités seniors, à partir de quel âge ?

En général, la souscription à un mutuelle santé ou complémentaire santé est fortement préconisé pour les seniors, à partir du moment où une personne arrive à ses 60 ans. Cependant, l’un des plus gros obstacles des mutuelles est la limite d’âge applicable sur certains contrats. C’est ainsi que l’assuré règle ses frais, mais reste privé de couverture santé à partir d’un certain âge ( vers les 70 ans en général).

Pour aspirer à un éventuel nouveau contrat, des limites d’âge sont posées du côté de la réglementation. En effet, dépendamment des organismes de mutuelle santé, les exigences varient avec un seuil d’interdiction dès 60 ans ou plus. Notons donc qu’à partir de cet âge, pourtant pas très avancé, il devient de plus en plus difficile de choisir une mutuelle santé.

C’est donc pourquoi il est préférable de souscrire une mutuelle senior le plus tôt possible, même avant d’avoir pris sa retraite. De plus, afin de profiter de tarifs plus intéressants, il faudrait anticiper et souscrire une mutuelle pour retraité dès l’âge de 55 ans. Plus la personne concernée est âgée, plus le coût de la mutuelle santé augmente, il ne faut donc absolument pas attendre d’arriver à un âge trop avancé pour trouver la mutuelle senior qui correspond et qui n’est pas trop chère. Par ailleurs, il ne devrait pas être question de prendre une complémentaire santé senior qui ne couvre pas assez les besoins de la personne.

Pourquoi souscrire à une complémentaire santé pour retraités ?

Les besoins en santé d’une personne âgé de plus de 50 ans sont clairement différents de ceux des familles ou des plus jeunes. En effet, une femme de plus de 60 ans n’aura, par exemple, plus besoin de traitements médicaux en relation avec la maternité : si une personne plus âgée reste souscrite à un contrat de mutuelle classique, elle risque fortement de devoir cotiser pour des garanties ne correspondent même pas à sa situation.

Les garanties faites spécifiquement pour les personnes du troisième âge proposent, entre autres, la dépendance, les remboursements liés à l’invalidité, le recours à des auxiliaires médicaux, etc. La plus part des seniors exigent tout particulièrement une garantie sur les prothèses auditives évidemment, l’optique, les médicaments ou autres produits pharmaceutiques ainsi que les implants dentaires. Ces garanties sont donc automatiquement prises en compte dans toute assurance santé senior.

Il existe plus de 9 % de personnes âgées de plus de 75 ans en France par exemple. Ces dernières se retrouvent responsables d’à peu près 20 % des dépenses globales de santé : une personne âgée se fait soigner pour au moins 2 ou 3 maladies différentes. Ainsi, le fait de choisir une bonne mutuelle senior permettra de ne pas affecter inutilement une partie de ses revenus à une assurance complémentaire santé qui n’est pas adaptée et qui se révèle être beaucoup trop chère.

Combien coûte une bonne mutuelle senior ?

La mutuelle senior s’avère être l’un des postes de dépenses les plus importants d’une personne âgée, en sachant que le pouvoir d’achat des retraités diminue fortement. Étant donné que certaines garanties sur des soins spécifiques doivent être renforcées, les tarifs d’une mutuelle santé senior peuvent grimper très rapidement. Il est donc fortement recommandé de faire jouer la concurrence en comparant les différentes formules existantes avant de choisir son contrat.

En premier lieu, il faut identifier les garanties indispensables pour la personne concernée (une protection suffisante en cas d’hospitalisation par exemple). En second lieu, identifier celles que l’adhérent est capable de payer soi-même. Enfin, il faut absolument faire une comparaison des mutuelles senior : ce n’est que de cette manière qu’il sera possible de choisir une bonne mutuelle senior, offrant le meilleur rapport coût/garanties. Le prix d’une mutuelle pour seniors dépendra finalement de l’âge et du choix des garanties.

Comment choisir une bonne mutuelle retraite ?

Chaque profil d’assuré varie également en fonction de l’historique médical. Cependant, il y a certaines choses qu’il faut absolument privilégier.

Par exemple, il est préférable, si la personne dispose des moyens, d’avoir une garantie d’hospitalisation senior de durée illimitée, si possible accompagnée d’une autre couverture de longue durée (séjours en établissements de rééducation ou de convalescence, etc.).

Un renforcement sur remboursements des soins dentaires serait également un choix intelligent, puisque les prestations associées à l’âge (couronnes, implants, bridges) sont très mal prises en charge par la sécurité sociale. Il est également souhaitable d’avoir une couverture spécifique de l’optique et des implants auditifs.

Concernant les maladies graves, beaucoup mieux prises en charge par le régime de base, peuvent être écartées plus facilement ou encore être accompagnées d’une franchise élevée (toujours si la personne a les moyens d’attendre les remboursements).

De plus, un système appelé l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS) peut venir en aide. Il est fait pour ceux qui disposent de ressources assez élevées, qui dépassent entre autres, un certain seuil fixé pour l’attribution de la couverture maladie universelle complémentaire. Le montant de l’attestation-chèque attribuée est de 300 euros par an pour ceux qui ont jusqu’à 59 ans, et de 550 euros pour ceux qui ont plus de 60 ans. Ces montants se déduiront de la cotisation demandée par la complémentaire santé du concerné.

Dans le cas d’un parcours de soins coordonnés, les retraités et seniors pourront aussi profiter de tarifs médicaux sans dépassement d’honoraires ainsi que d’une dispense d’avance de frais sur la partie des frais qui est remboursée par l’assurance. Cela, quel que soit le secteur d’activité du médecin (sauf en cas d’exigences particulières comme par exemple une visite hors des heures habituelles de consultation). Généralement, la caisse de sécurité sociale envoie une attestation de tiers-payant aux personnes concernées. Elle est valable dix-huit mois, à compter de la date d’émission de l’attestation-chèque. Pour faire valoir ses droits auprès des médecins, il faut présenter cette attestation de tiers-payant social, accompagnée de la carte vitale. En tant que bénéficiaire de l’ACS, il est aussi possible d’obtenir des réductions de prix sur l’électricité et le gaz sans procéder à une démarche supplémentaire : les coordonnées sont directement envoyées aux fournisseurs d’énergie qui proposeront des réductions de tarifs.

Les avantages et inconvénients de choisir une bonne complémentaire santé

Les formules de mutuelles pour seniors permettent de vivre une retraite plus agréable et douce. A titre d’exemple, il existe des remboursements forfaitaires très attractifs qui sont proposés pour une ou deux cures thermales dans l’année, ainsi que pour un certain nombre de consultations de médecine douce. Ces dernières sont précieuses pour atténuer une gêne liée aux afflictions de longue durée.

La mutuelle senior ne sert pas seulement à rembourser les soins médicaux propres aux personnes âgées, elle procure d’autres privilèges aussi. Dépendamment de la mutuelle senior choisie, le contrat propose une garantie à vie qui ne peut être résiliée à la demande de l’assuré, elle est appelée l’assurance ou garantie viagère. Dans ce cas-là, l’assuré pourra profiter des remboursements de sa mutuelle, sans risquer la résiliation s’il « surconsomme ».

Par ailleurs, certaines couvertures offrent des prestations annexes très intéressantes, comme la prise en charge de l’assistance à domicile par exemple ou encore, la prise en charge d’une partie des frais d’obsèques. Le fait qu’il n’y ait pas de questionnaire médical ni de délai de carence est également un avantage : l’adhésion est plus simple pour les seniors et le remboursement se fait de manière plus rapide. Si le demandeur n’est pas dans la tranche d’âge éligible à une complémentaire santé pour personnes âgées (entre 50 et 60 ans), alors la mutuelle senior peut imposer une fiche médicale.

L’inconvénient des mutuelles seniors, c’est que les tarifs augmentent régulièrement. Plus on vieillit, plus on a besoin de soins, et plus on consomme de médicaments : c’est pourquoi plus la souscription se fait de manière tardive, plus cela sera coûteux. Le tarif d’une telle mutuelle senior augmente de 3 à 4 % par année. De plus, les dépassements d’honoraires sont assez fréquents, lors des soins généralement fournis par des médecins spécialistes, et non pas par les généralistes, les seniors s’y trouvent souvent confrontés.

Les meilleures mutuelles pour seniors

Les contrats de mutuelle retraités étant très sollicités, sont présents chez les plus grands assureurs et mutuelles de France. Avoir recours à un comparateur de mutuelle senior s’avère être complètement indispensable pour trouver la couverture sociale qui convient parmi les centaines et les milliers de propositions affichées sur le web. En général, les services de comparatifs des mutuelles de santé senior sont gratuits et ne nécessitent pas d’engagement.
Ceci étant dit, la demande d’un devis mutuelle senior est, pour l’instant, l’option la plus rapide et la plus pratique afin de chercher, et probablement trouver, un contrat mutuelle calibré en fonction des réels besoins de chaque personne.